Voir mon panier   /   Me connecter

Fatigue de compassion ou trauma vicariant?

Vous êtes-vous déjà demandé la différence entre la fatigue de compassion ou le trauma vicariant? 

Voici un petit résumé effectué librement, à partir d’un texte de Dre Pascale Brillon, formatrice. Consultez l’article complet.

Trauma vicariant Fatigue de compassion
« Le Trauma Vicariant peut nous affecter lorsque nous intervenons auprès d’une clientèle traumatisée et que nous entendons à répétition des descriptions détaillées de scènes perturbantes et traumatiques. » « La Fatigue de compassion peut nous toucher si nous sommes exposés de façon répétée à des degrés de souffrance intense. Il s’agit d’une usure profonde, douloureuse, à la détresse d’autrui. »
Constatations :

  • images troublantes pouvant devenir les nôtres
  • évitement
  • ou un état d’alerte constant. 
Constatations :

  • hypersensibles à l’état émotionnel des autres, ou à la violence en général
  • vidés de toute vitalité, incapables de donner, d’aider, de soutenir. 
  • Envie d’éviter ou de se désinvestir 
  • Fort sentiment d’impuissance 
Possibles situations vécues :

  • « Depuis cette rencontre, j’ai des images intrusives qui me viennent à l’esprit »
  • « Je sursaute à rien et j’ai de la difficulté à dormir; Je manque de concentration, car cela me trotte sans cesse dans la tête; Je suis tout le temps irritable, sur la défensive. »
Possibles situations vécues :

  • « J’ai l’impression de ne plus avoir de frontière vis-à-vis des autres, tout m’affecte. »
  • « Je suis devenu cynique et amer à l’égard de la nature humaine ; Je me sens insensible à ce que les autres vivent »
  • « Moi qui aimais tant ce métier, j’ai totalement perdu la vocation; Je ne pense plus que je puisse faire une différence. »
Au travail, le Trauma vicariant peut donner envie d’éviter certains patients ou d’ignorer les allusions à des expériences traumatiques, car cela nous perturbe trop. La fatigue de compassion s’accompagne souvent de remises en question douloureuses de notre vision des choses et de notre spiritualité. 

Source : Fréquence Harmonie, 15 avril 2017, http://www.frequence-harmonie.fr/blog/la-fatigue-de-compassion-et-le-trauma-vicariant.html (lu le 2019-01-14)

Si vous vous reconnaissez dans l’une ou l’autre, assurez-vous de recevoir l’aide nécessaire. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur ces deux notions, vous pouvez vous inscrire à la formation sur la fatigue de compassion et le trauma vicariant